Guy Nadeau

 Fier partenaire de vos réussites

Image du logo d'entreprise

Le Coaching, pourquoi tout le monde en parle ?


Et au fait, c'est quoi le coaching ?

Article de Guy Nadeau, Publié le 19 janvier 2016.

Image article 1

Pensez-vous qu'un champion olympique fête seul sa victoire? Quelqu'un d'autre aurait-il pu contribuer grandement à son succès? Les sportifs de haut niveau, les rock stars et les grands leaders ont pratiquement tous leur coach.

Qu'est-ce que le coaching ?
D'une manière générale, on peut dire que le coaching est un processus d'accompagnement d'individus et d'équipes pour les "amener" à passer d’une situation initiale insatisfaisante à une situation désirée. Le coach accompagne les individus à fonctionner au top de leurs capacités de façon écologique et dans une perspective de changement durable. Vous connaissez l'origine du mot « coach » ?

Le terme « coach » vient du mot français « coche ». Il est lui-même issu du nom d'une petite ville hongroise, Kocs. Ville où a été construite la première voiture destinée au transport des voyageurs au XVIe siècle. Ce mot se transforma rapidement en verbe, et les conducteurs qui transportaient ainsi les gens d'un point à un autre se mirent à qualifier leur travail de « coaching ». Par la suite, il fut utilisé dans le domaine de l'enseignement pour décrire le travail des enseignants qui "menaient" leurs élèves jusqu'à l'obtention de leur réussite scolaire.

À la fin du XIXe siècle aux États-Unis, les étudiants commencèrent à faire appel à un coach pour obtenir de meilleurs résultats sportifs. Le coaching tel que nous le connaissons aujourd'hui a été émis par Timothy Gallwey, un ancien joueur de tennis. Il émit une idée tout à fait révolutionnaire, soit que la meilleure façon d'aider un "coaché" consiste à lui poser des questions lui permettant d'apprendre à partir de sa propre expérience. Ce qui est l'essence même du coaching tel qu'il est pratiqué actuellement.

Pourquoi tout le monde en parle ?
Tout simplement parce que le coaching fonctionne!

Au niveau corporatif et contrairement à la croyance populaire, le coaching n'est pas seulement utilisé pour redresser une situation difficile (de crise, de performance, conflictuelle, d'attitude négative, de comportements inappropriés), mais aussi employé pour permettre à un individu apprécié ou une équipe fonctionnelle de simplement évoluer plus rapidement. Dans tous les cas, le coaching doit être vu comme une opportunité d'évolution professionnelle.

Votre façon d'entrer en relation, de communiquer avec les autres, d'être apprécié pour vos qualités humaines, d'être intuitif et attentionné, d'être optimiste et positif, etc. vous permet de vous démarquer. Ces savoir-être vous donnent une longueur d'avance sur vos compétiteurs. Le terme compétiteur fait référence ici aux gens qui ont les mêmes aspirations professionnelles que vous.

Ces savoir-être sont appréciés en entreprise, parce qu'elles complètent bien les connaissances plus techniques que sont par exemple, vos habiletés en informatique, en comptabilité, en gestion de projet, etc. Ces savoir-être sont davantage appréciés lorsque votre profession demande du leadership.

Les organisations aujourd'hui veulent garder leurs bons employés (c-à-d : un employé productif, mobilisé, engagé, dévoué, créatif, positif, compétent, etc.) le plus longtemps possible. Les candidats appelés à évoluer vers des postes supérieurs sont ceux qui ont le plus grand potentiel d'évolution. Les recruteurs sont donc très attentifs à l'attitude des candidats se démarquant par leur intelligence relationnelle et émotionnelle, leur conscience de soi et de leur impact sur l'environnement.

Au niveau personnel, "le coaching de vie" repose essentiellement sur une démarche volontaire d'évolution personnelle. Les objectifs sont variés, mais ne doivent pas être reliés à la psychothérapie. Voici quelques exemples d'objectifs en lien avec ce type de coaching :

    – Améliorer le climat à la maison
    – Améliorer la relation avec sa famille et ses enfants
    – Arrêter de fumer
    – Changer de carrière
    – Développer sa confiance et son estime de soi
    – Développer sa créativité et ses nouveaux talents
    – Développer son leadership
    – Démarrer une nouvelle entreprise
    – Gérer son stress
    – Gérer le changement et ses résistances
    – Gérer les conflits
    – Réaliser des projets importants
    – Se positionner et s’affirmer dans son couple
    – Mieux vivre une rupture personnelle (deuil, divorce, etc.)

Investir dans le développement de ces savoir-être est un choix extrèmement rentable à court, moyen et long terme. Contrairement aux savoir-faire qui demandent régulièrement des mises à jour, les savoir-être ne périment pas.


Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager à vos ami(e)s et collègues.



«Le savoir est la seule chose qui prend de la valeur, plus on la partage !» ~Jean-François Ballay

Image de la flèche pour le haut de page